L’histoire de Mr. N, Thibaut Rollet, éditions du petit caveau

120-thickbox_default

Ce livre m’a été proposé dans le cadre d’un partenariat avec le forum « Au cœur de l’imaginarium » et je les remercie chaleureusement pour ce moment de lecture !

Résumé de l’éditeur :

Découvrez un univers parsemé de légendes fantomatiques, une vision de la mort terriblement décalée et hilarante. Laissez-vous porter par les pouvoirs du Passe-mondes et envisagez que ce qu’il se passe dans ces pages pourrait exister…

Mon avis :  etoiles3

Mr. Neeyers est un journaliste tout ce qu’il y a de plus banal, qui mène une vie classique et sans grand intérêt. Jusqu’au jour où un homme se retrouve dans sa voiture et lui apprend qu’il va devenir le nouveau Passe-mondes : cet être chargé d’accompagner les âmes des morts vers le paradis ou l’enfer.

J’ai adoré la première partie de ce livre qui donne une vision très originale de l’accompagnement des âmes après la mort, très différente de tout ce que j’ai pu lire jusqu’à présent. Le style de l’auteur est très fluide et sa manière subtile de s’adresser au lecteur en aparté est très efficace : cela le tien en haleine. D’ailleurs le livre est construit comme cela : une histoire que raconte Mr. Neeyers au lecteur, à la première personne. Dès la fin de la première partie, on envisage les immenses possibilités du Passe-mondes et on se prend à imaginer des scènes qu’on espère arriver sur des âmes à accompagner, des âmes égarées à détruire…

Mais que de déception avec la seconde partie, certes très bien écrite également, mais qui nous bascule dans le monde des vampires et leur guerre intestine ! Pourquoi ce choix de l’auteur alors qu’on s’attendrait plus à focaliser sur le rôle du Passe-mondes et ses pouvoirs ? Personnellement, cela m’a fait un peu décrocher du livre car j’ai espéré jusqu’à la fin que cette partie avec les vampires ne soit qu’un passage. Je pense qu’il faut en fait le voir dans l’intégralité de la série, puisque ce volume n’est que le premier, même si la fin du tome 1 ne laisse rien paraître de ce que pourrait être le tome 2. Néanmoins, cette caste des vampires est originale et leurs aventures agréables à lire. J’ai beaucoup aimé Viktor qui contraste énormément avec tous les suceurs de sangs qui pullulent dans les autres livres vampiriques.

J’attends donc avec impatience la suite, qui me fera peut-être réviser mon jugement sur la seconde partie du tome 1, car j’ai vraiment aimé cette histoire originale de Passe-mondes…

Publicités
Cet article a été publié dans Mes lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s